photo

Contact

Ting CHANG

Doctorant
Université Jean Moulin Lyon 3

Mots Clefs

Subjectivité

Victimisation

Dispositif

Production transnationale

étude transtextelle

Image

cinéma

Arts contemporains

Résumé de la thèse

Production transnationale de la subjectivité entre fantasme et victimisation : la ré-ception taïwanaise des oeuvres de Nakashima Tetsuya


Entre État, nation et individu, on découvre la constitution émotionnelle du “pouvoir” et l’identité de la subjectivité. Comment représentent-elles à l’influence de la globalisa-tion? Quand on recherche des événements historiques ou politiques, dont la victimisa-tion et sa production se sont sert d’une expérience pour communiquer à la publique, d’une identité sentimentale et d’un moyen de media. Grâce à la variété informatique, elles distribuent dans la conscience publique.
Les processus de la modernisation ont accumulé des questions auparavant, à cause de l’impérialisme, le colonialisme et la lutte des classes. Aujourd’hui, ils sont de-venus crise domestique de “justice historique” dans l’état-nation, avec les nombreux images du "signe capitalisme" et les communications informatiques, les peuples ont changé leur mémoire commune, comme ils souffrent cette crise dans les angoisses et les pressions. On peut dire que la victimisation procède le pouvoir de sentiment et l’identité de la conscience subjective. Par ailleurs, les gens échangent leurs expé-rience de la victimisation, pour persuader leur-même qui a la même expérience dans la communauté.
Cette recherche étudie les images des photographes taïwanais et les films de Nakashima Tetsuya, elle cherche le "dispositif de la victimisation" et l’expérience sen-timentale dans ce thème ; à la fois on recherche l’analyse de la victimisation comment fait l’échange? Comment persuade et transfère dans la société taïwanaise? De la technologie gouvernementale, du sentiment individu, de la communication et de la imagination du futur ; en ce qui concerne état, nation et individu, on réfléchit la possibi-lité de l’éthique dans cette ère de la globalisation.