Contact

Bruno TINO

Doctorant à Université Jean Moulin Lyon 3
Lecteur de français
à l'Université Ritsumeikan (Kyoto)

tino.br@gmail.com

Mots Clefs

Médiatisation

Nucléaire

Atoms for Peace

Histoire des médias

Presse japonaise

Résumé de la thèse

Aventure nucléaire japonaise et presse nationale (1945-2011) : étude historique du discours médiatique de l'énergie atomique et des rapports entre médias et nucléaire au Japon.

Autoproclamé unique victime de la bombe atomique, le Japon s'est pourtant lancé de manière précipitée dans l'aventure nucléaire civile, sur la base de recherches militaires effectuées durant la Seconde guerre mondiale. Dès le milieu des années 50, le Japon a su faire du nucléaire une arme « techno-nationaliste » tout en s'ouvrant à la stratégie américaine « Atoms for Peace », faisant de lui le deuxième plus grand pays nucléarisé au monde. Notre travail s'interroge sur l'évolution du discours médiatique autour de l'énergie nucléaire, dans un pays qui a toujours entretenu un rapport complexe avec les pans civil et militaire de cette dernière. Afin d'analyser et de comprendre cette évolution, nous confronterons les éditoriaux des deux grands quotidiens nationaux Yomiuri et Asahi, tout en nous attardant sur les évènements médiatiques organisés par ces deux derniers. Aussi, nous nous intéresserons aux liens existants entre médias et nucléaire au Japon, en nous focalisant notamment sur le cas de l'ancien directeur et propriétaire du quotidien Yomiuri, Shôriki Mastutarô (1885-1969), également agent de la CIA et premier directeur de la Commission de l'énergie atomique japonaise. Notre travail s'inscrit à la fois dans un courant récent cherchant à déterminer le rôle historique des médias dans la catastrophe nucléaire de Fukushima, mais aussi dans une optique plus large visant à analyser le cas japonais à la lumière de précédents travaux consacrés à d'autres aires géographiques.

Diplômes

2010-? : Études de l'asie et ses diasporas, spécialité en études japonaises, Université Lyon 3,

2008-2010 : MASTER LLCE Japonais, mention recherche, Université Lyon 3, (mention bien)

2005-2008 : LLCE Japonais, Université Lyon 3, 2008 (mention assez bien)

2005 : BAC L Arts Plastiques, (mention assez bien)

Langues

Français (langue maternelle)
Japonais (courant, obtention du jlpt 1kyû en 2009)
Anglais (courant)
Italien, Chinois, Coréen (notions)

Publications

2015 (à paraître) Bruno Tino, Étude comparative du cadrage médiatique des manifestations antinucléaires japonaises après la catastrophe nucléaire de Fukushima, in « Médias et cultures en dialogue : espaces culturels, espaces médiatiques et sensoriels », Comité du Centre de recherche Médias Culture et communication internationale, Université catholique de Lille, novembre 2013.

2013 : ティノ・ブリュノ、日本の新聞が原子力の「平和利用」の推進に果たした役割、『震災とヒューマニズム 3・11 後の破局をめぐって 』、明石書店、2013.

2012 : Bruno Tino, «La promotion du nucléaire civil dans la presse japonaise», Ebisu. Catastrophes du 11 mars, désastre de Fukushima: fractures et émergences, n°47, printemps-été 2012.

2012 : 木下和寛, 毛テイ, 徐遅, 汪涵シ, ティノ・ブルノ,「フクシマ」を世界はどう報じたか : 日本政府の情報発信と報道を再考する, 『応用社会学研究』, 立教大学, 2012-03-25, 54号, pp.57-75.

Communications

2013 :

Bruno Tino, Ribault Thierry, Fukushima ou l’administration du désastre. Pouvoirs publics et médias face au nucléaire, Bulac, Paris, 12 mars 2013.

Bruno Tino, Étude comparative du cadrage médiatique des manifestations antinucléaires japonaises après la catastrophe nucléaire de Fukushima, « Médias, engagements et mouvements sociaux », Journées doctorales du RT37 (sociologie des médias) de l'Association Française de Sociologie, Bordeaux, 28-29 mars 2013.

Bruno Tino, Hwang Seongbin, : Media Framing of Anti-Nuclear Protests: an International Comparative Study on the Fukushima Nuclear Crisis, IAMCR Dublin 2013, Dublin, 25 au 29 juin 2013.

2012 :

Bruno Tino, La promotion du nucléaire civil dans la presse japonaise, Japanese French Research (JFR) 2012, Tokyo, 16-17 novembre 2012. Bruno Tino & Seongbin Hwang, Framing the Fukushima Nuclear Crisis and Protesting People against Nuclear Power: an International Comparative Study, CROSSROADS 2012, Paris, 2-6 juillet 2012.

2010 :

Bruno Tino, Yamahata Yôsuke : Entre propagande et victimisation : militarisme et humanisme : amnésie et devoir de mémoire : la difficile tâche de photographier l’horreur atomique de Nagasaki, Individu et Démocratie au Japon : des imaginaires littéraires aux réalités du Japon moderne, Lyon, 2-3 avril 2010.

Autres

2013 : Bruno Tino, Nuclear As a Transnational Study Object : Introspection and New Perspectives of Research After the Fukushima Nuclear Plant Accident : Media Discourse at the dawn of the nuclear age in Japan, United States and France, Second 3.11 Virtual Conference STS Fukushima, 11-14 mars 2013.

2010 : Bruno Tino, Yamahata Yôsuke : Entre propagande et victimisation : militarisme et humanisme : amnésie et devoir de mémoire : la difficile tâche de photographier l’horreur atomique de Nagasaki, Mémoire de master, Université Lyon 3.