Contact

Anthony DO NASCIMENTO

Doctorant
Université Jean Moulin Lyon 3

anthonydonascimento@gmail.com

Résumé de la thèse

Les Relations diplomatiques nippo-brésiliennes de 1895 aux années 1960 : l’histoire d’une diplomatie de l’émigration au service de l’expansion japonaise.

Depuis l’année 1895, date de la signature à Paris du « Traité d’Amitié de Navigation et de Commerce » entre le Japon et le Brésil, qui débouchera sur la première émigration en masse de la main-d’œuvre japonaise vers les plantations de l’Etat de Sao Paulo, jusqu’à nos jours, les relations diplomatiques nippo-brésiliennes ont su se pérenniser malgré les vicissitudes de l’histoire afin que l’exécution des flux transfrontaliers entre les deux puissances pussent continuer à s’opérer. Parmi ces différents flux, celui de la migration des populations, plus particulièrement de la manne japonaise vers le Brésil qui s’organisa jusque dans les années 1960, se présenta comme la question centrale sur laquelle porta les dialogues entre les secteurs de la politiques étrangère des deux souverainetés. Ainsi notre travail de thèse portera sur l’étude des relations internationales nippo-brésiliennes, plus particulièrement nous reviendrons sur les débats diplomatiques entre le Japon et le Brésil qui durent s’opérer en vue de la circulation transfrontalière de la main-d’œuvre japonaise. Notre étude de type géopolitique reposera sur l’analyse d’un fond archivistique constitué à cet effet, et se donnera pour tâche de mettre en valeur l’existence d’une « diplomatie de l’émigration », en montrant en quoi celle-ci répondait à un impératif de taille pour le Japon d’alors, celui de soutenir l’exploitation des débouchés économiques internationaux, et donc son entrée dans le marché global, via l’envoi d’une population de main-d’œuvre à l’étranger.

Diplômes

2010- ? Doctorat, spé. Etudes Japonaises, champ disciplinaire : l’Asie et ses diasporas. Intitulé du projet de thèse : « Les Relations diplomatiques nippo-brésiliennes de 1895 aux années 1960 : une diplomatie de l’émigration au service de l’expansion japonaise. »
2009-2010 Diplôme d’Université de Droit Asiatique.
2009-2010 Master 2 A.L.L mention L.C.E. spé Etudes japonaises (Université Lyon 3).
2008-2009 Master 1 A.L.L L.C.E. spé Etudes Japonaises, mention B (Université Lyon 3) / Obtention du niveau 2 au Japanese Language Proficiency Test (JLPT).
2007-2008 1 ans à l’université de Rikkyô, Tokyo, Japon.
2005-2008 Licence Arts-Lettres-Langues mention L.L.CE spé Japonais, mention B (Université Lyon 3).
2005 Licence Droit-économie-Gestion mention Droit à l’Université Jean Moulin Lyon3 mention passable.
2004 DEUG Droit à l’Université Jean Moulin Lyon3.
2002 BAC Littéraire, mention AB.

Langues

Anglais (courant)
Japonais (JLPT niveau 2, courant)
Portugais (notions)

Communications

2 et 3 avril 2010 Participation à une journée d’études intitulées : « Individu et démocratie au Japon : des imaginaires littéraires aux réalités du Japon moderne », sous la coordination scientifique de Jean-Pierre Giraud, Département des études japonaises de l’Université Jean Moulin, I.E.T.T.. Intitulé de l’intervention : « Les Circonstances du départ des premiers émigrés japonais vers le Brésil : entre privatisation du business de l’émigration et la protection de l’émigrant. »