photo

Contact

Gwennaël GAFFRIC (關首奇)

Docteur/PhD

ggaffric@gmail.com

Keywords

Wu Ming-yi

Taïwan

Anthropocène

écologie

écocritique

Poétique de la Relation

Thèse

Taïwan, écriture et écologie : Explorations écocritiques autour des œuvres de Wu Ming-yi

Le paradigme contemporain de l’Anthropocène, de par sa dimension éminemment transversale, convie à repenser radicalement la cartographie des domaines de la connaissance. Comment envisager dès lors les espaces interstitiels entre écriture et écologie à un âge où l’action de l’homme est devenue la principale force géologique de la planète ? En prenant pour pivot de réflexion les textes de Wu Ming-yi 吳明益 (1971-), auteur taïwanais contemporain, cette thèse interroge ces interactions à travers trois modalités : 1) l’écriture et l’observation de l’environnement naturel ; 2) l’écriture et la pratique écologiste militante et 3) l’écriture et l’imagination littéraire de devenirs relationnels alternatifs. À l’appui d’une lecture écocritique des œuvres de Wu Ming-yi et leur mise en perspective avec d’autres textes (littéraires ou non) et issus d’horizons géographiques différents, l’objectif de cette thèse est ainsi de réfléchir sur la poétique de la Relation telle qu’elle s’exprime dans les textes de Wu et dans le contexte socio-historique de Taïwan, à l’ère d’une crise écologique dont les implications transcendent nos conceptions normatives du local et du global.

Parcours universitaire

2012 :

Janvier-juillet 2012: échange universitaire à l’Université Nationale de Taïwan, Institut de Littérature Taïwanaise.

2010 :

Doctorat contractuel en études Transculturelles (IETT, Université Jean Moulin Lyon 3).
Intitulé de la thèse : « Taïwan, écriture et écologie : Explorations écocritiques autour des œuvres de Wu Ming-yi ».

2008-2010 :

Master Langues Littératures et Civilisations étrangères Chinois, spécialité recherche, (Université Jean Moulin Lyon III). Mention très bien.
Intitulé du mémoire : « Histoire, langues et taïwanité : le cas de Rose, Rose, I Love You de l’écrivain Wang Chen-ho ».

2007-2008 et 2009-2010 :

Années d’échange universitaire à l’étranger : Université Tsinghua (Taïwan) (Département de Littérature Chinoise, Institut de Littérature Taïwanaise)

2005-2008 :

Licence Langues Littératures et Civilisations é trangères Chinois, (Université Jean Moulin Lyon III). Mention bien.

Langues Pratiquées

Lu, écrit, parlé

Français
Chinois
Anglais

Allemand/Espagnol (scolaire)
Taïwanais/Japonais (notions)

Conférences, Publications et Traductions

Journées d’étude, Séminaires et Conférences :

« 再放美麗新世界-臺灣與世界科幻小說中的生態風險 » [Retour au meilleur des mondes : crise écologique dans des romans de science-fiction taïwanais et du monde], International Workshop : Environment and Society between East and West, National Donghua University, Hualien, 06 juin 2012. (à venir)

« Trajectoires écopoétiques dans la littérature taïwanaise », Intervention au CEFC de Taipei, 28 mai 2012. (à venir)

«垃圾渦流. 群島.複合思想-論吳明益的《複眼人》 », [Trash Vortex, archipel et pensée complexe : discussion sur L’Homme aux yeux à facettes, de Wu Ming-yi], avec Wu Ming-yi, National Donghua University, Hualien, 26 avril 2012.

« Pourquoi la littérature ? Aperçu historique de la question du rôle de la littérature chez quelques théoriciens littéraires chinois. », Séminaire de Littérature comparée, Université de Limoges, novembre 2011.

« From Place to Planet: Environmental Crisis in two Taiwanese Science Fiction Novels », Landscapes and Mindscapes Geo-oriented Approaches and the Poetics of Space in a Comparative Perspective, Napoli, septembre 2011.

« Poétiques du lieu et crise environnementale : une lecture écocritique de la littérature taïwanaise contemporaine : Hwang Ch’un-ming, Sung Tse-lai et Liu Ke-hsiang », Université d’Aix-en-Provence, Journée d’é tudes sur Taïwan, 2-3 juillet 2011.

« De la postcolonialité à la créolité chez l’écrivain taïwanais Wang Chen-ho », Colloque : « Colonisation, décolonisation et « colonialité » IEP Rennes 7, 8 et 9 avril 2011.

« 兒童、民俗與鬼話-司馬中原與鄭清文的童話比較 » [Enfants, folklore et histoires de fantômes : une comparaison des contes de Sima Zhong-yuan et Cheng Qing-wen]. 清台台灣文學所研究生研討 會 [Colloque annuel des étudiants-chercheurs en littérature taïwanaise des universités Tsinghua et Taida], Hsinchu (Taïwan), mai 2010.

« La littérature taïwanaise postcoloniale : le cas de Wang Chen-ho », Université d’Aix-en-Provence, Journée d’études sur Taïwan, juillet 2009.

Publications Scientifiques :

« Du Lieu au Tout-Monde : la crise environnementale dans deux romans d’anticipation taïwanais : Taïwan en ruines, de Song Ze-lai et L’Homme aux yeux à facettes, de Wu Ming- yi », Atti della Graudate Conference Landscapes and Mindscapes. Metodologie di ricerca, percorsi geo-centrati e poetiche dello spazio in una prospettiva comparata, Napoli, Marchesi Editore, 2012 (en cours d’impression).

« 台灣文學在法國的現狀 » [état des lieux de la littérature taïwanaise en France], 《文史台灣》 [Revue d’études sur la littérature et l’histoire de Taïwan], décembre 2011.

Traductions littéraires (du chinois (Taïwan) vers le français) :

Wu Ming-yi, Les lignes de navigation du sommeil, Paris, éditions You Feng, avec le support du Musée de la Littérature Taïwanaise, septembre 2012 (à venir). (吳明益, 《睡眠的航線》).

Autres traductions (chinois-français) :

Dictionnaire de vocabulaire illustré chinois-français (中法詞彙書), Taipei, Live ABC, 2012 (à venir). Manuel d’enseignement de chinois seconde langue pour l’Université Chiao-tung (Taïwan), 2010.

Expériences Professionnelles :

2010-2012 : Enseignent moniteur à l’Université Jean Moulin Lyon 3. (Cours dispensés : « Langue chinoise pour débutants », « Version LEA », « Culture et société de Taïwan », « Langue et société de Chine »...)

2010-2011 : Projets de traduction littéraire (du chinois au français), notamment pour la maison d’éditions You Feng (Paris).

Décembre 2009-juin 2010 : Assistant d’un professeur de chinois pour étudiants étrangers, à l’Université Chiaotung (Taïwan).

Années scolaires 2009-2010 et 2007-2008 : Professeur de langue française pour étudiants étrangers à l’Université de Tsinghua (Taïwan).